Vous vous rappelez ce sentiment d’une soirée ratée quand vous êtes ressorti déçu(e) de ce dernier restaurant dont on vous avait tant vanté les bons petits plats, ou lorsque à contrecœur  vous avez regardé Dirty Dancing pour la première fois pour faire plaisir à votre moitié qui s’est endormie alors que vous avez été complètement pris dans l’histoire et vous êtes surpris à danser sur Time of my Life ?

Ce soir-là, vous ne le saviez pas, mais vous avez été victime de la Théorie du Burger. Cette théorie, c’est l’idée selon laquelle les expériences de la vie sont influencées par nos a priori. Eh oui, à partir du moment où l’a priori s’immisce, les carottes sont cuites, votre expérience est transformée et vous n’y pourrez rien changer…

Formule giant anky

Cette théorie est née d’un constat que nous avons fait il y a quelques années: c’est en cherchant les meilleurs burgers de Paris que nous nous sommes aperçus que nous étions très souvent agréablement surpris par un burger qui avait mauvaise critique, ou au contraire déçus par un burger qui avait bonne presse.

En devenant végétaliens, nous avons souvent entendu : « Mais, vous les trouvez où les protéines ? », « Et à part des graines et du gazon, vous broutez des trucs qui ont du goût quand même ? ». Du coup, on a décidé de se mettre aux fourneaux, et de faire de nombreuses victimes de la Théorie du Burger.
Burger Theory, c’est un projet de restauration qui a donc pour ambition de casser tous les préjugés à propos du régime végétal ! Nous souhaitons montrer qu’une nourriture plus saine et responsable peut aussi être sexy, gourmande, et vous apporter ce qu’il vous faut en terme nutritionnel.

Pour ça, nous préparons chaque jour pour vous des recettes maison avec une grande variété d’ingrédients frais et de qualité, donc ramenez vos fraises car Burger Theory c’est mission 100% végétal, 100% plaisir !